Le Trucatroi

…ou le trucakatre, ou, au-delà, le trucapluzieurs (parce que les rédacteurs de MyCandyBoy sont pas des matheux), c’est l’application directe de la maxime : où plus il y a de jambes en l’air, plus on jouit. Attention ! Rien à voir avec l’échangisme, ce banal troc de partenaire : dans un trucapluzieurs, est on est tous ensemble ! Tous ensemble ! Ouais ! Ouais!


Parfois, ça commence comme ça : « A l’occasion des fêtes de fin d’année, Thomas et Marie ont le plaisir de vous convier...

à une petite partouze entre amis le jeudi 12 décembre, au 22 rue Michu. Venez nombreux ! »


Vous n’avez pas reçu le carton ? Pas de panique ! Ces festivités, ça peut s’improviser...

Scénario : vous êtes avec Christine chez Linda et Théo, le vin coule à flots, tout le monde a chaud. Vous desserrez votre cravate. Christine entrouvre son cardigan. Théo retire son pantalon. Linda vous propose un massage du fessier droit (notre conseil : acceptez). Christine est prise d’un mal violent au téton : ça tombe bien, Théo fait médecine… Pour la suite de la chorégraphie, on vous laisse vous débrouiller.


Jamais fait de trucapluzieurs ? Soyez sans complexe. La rédaction a surpris récemment cette conversation :
« Et là, ils ont niké.
– Attends, qui ça, « ils » ?
– Ben, Elod’ et Marco !
– NON ? Ils ont fait un trukadeux ? Comment c’est intime !! Trop subversif !! »


RAPPEL : L’alcool c’est mal, boivez-en pas (trop). Les capotes, c’est bien mettez-en plein (mais pas toutes à la fois).